Brèves de recherche : perceptions du marché du travail
13 décembre 2015  -  Par :   -  Recherche  -  Aucun commentaire

Perception

Image récupérée de : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/dd/Perception_intertitle.png

À l’automne 2014, les nouveaux étudiants des programmes de baccalauréat et de majeure en développement de carrière étaient invités à produire différentes recherches d’articles scientifiques ainsi qu’un résumé de l’un d’eux déterminé au hasard par le professeur Louis Cournoyer. Nous les avons regroupés par thèmes pour vous.

 

Perceptions du marché du travail

Les comptes rendus sélectionnés permettent de mieux comprendre les perceptions du marché du travail chez les élèves du secondaire qui explorent une variété d’options, chez les étudiants universitaires qui ne sont pas toujours en mesure de mettre à profit les compétences acquises durant leurs études à leur arrivée sur le marché du travail, et chez les travailleurs qui font face à une perte d’emploi. Vous trouverez les comptes rendus en hyperlien au bas de cette page.

Olga Borcovscaia propose le compte rendu d’une recherche examinant l’influence d’un programme de planification de carrière (CAPP) sur la perception des possibilités d’emploi qu’ont les élèves du secondaire .

Stéphanie Corriveau fait état d’une étude visant à déterminer si la hausse des diplomés aux études supérieures est accompagnée d’une augmentation proportionnelle d’emplois nécessitant les compétences acquises.

Paul Asselin traite d’une recherche portant sur l’intégration des jeunes du secondaire sur le marché du travail afin de les sensibiliser à l’importance de faire un choix de carrière éclairé.

Rachel G. Tellier résume quant à elle une étude visant à comprendre les bouleversements de l’identité et du positionnement face aux valeurs de la société lors d’une perte d’emploi.

Les résultats suggèrent que les perceptions des élèves par rapport au choix professionnel sont entre autres influencées par le statut social auquel ils appartiennent et par l’approche éducative utilisée. Une méthode pouvant être employée pour favoriser un choix éclairé est d’encourager les jeunes à vivre une expérience de stage en milieu de travail afin d’accroître leur connaissance de soi et de les sensibiliser à l’importance des études. Concernant les études supérieures, il semble que les professions émergentes ne permettent pas d’offrir aux diplômés la même qualité d’emploi que les professions traditionnelles. Les jeunes professionnels peuvent en effet être dans une situation d’emploi qui ne leur offre pas assez d’autonomie et dans laquelle leurs compétences sont sous-utilisées. Ces comptes rendus de recherche permettent d’outiller les professionnels du développement de carrière sur des façons d’élargir la compréhension du champ d’options de carrière chez les élèves du secondaire et de les informer sur les limites des professions émergentes pour les diplômés, ainsi que sur les bouleversements vécus lors d’une perte d’emploi.

Borcovscaia, O. (2014). Compte rendu de A. Benjamin, 2009. Double bagged or fries with that: adolescents’ perceptions of the job market in four urban Vancouver secondary schools. The Alberta journal of educational research, 55(2), 143-156.

Corriveau, S. (2014). Compte rendu de recherche de B. Okay-Somerville et D. Scholarios, 2013. Shades of grey: Understanding job quality in emerging graduate occupations. Human relations66(4), 555-585.

Asselin, P. (2014). Compte rendu de recherche de S. Billett et C. Ovens, 2007. Learning about work, working life and post-school options: Guiding students’ reflections on paid part-time work. Journal of education and work, 20(2), 75-90.

Tellier, R. G. (2014). Compte rendu de recherche de J. R. Pederson, 2013. Disruptions of individual and cultural identities: How online stories of job loss and unemployment shift the American dream. Narrative inquiry, 23(2), 302-322.

 

Article produit par :

Samuèle Dostie

Auxiliaire de recherche

Finissante au baccalauréat en développement de carrière

Université du Québec à Montréal

Louis Cournoyer

Professeur en counseling de carrière

Université du Québec à Montréal

À propos de l'auteur :

Commentaire