Brèves de recherche : santé mentale au travail, cas de figure
17 novembre 2015  -  Par :   -  Recherche  -  Aucun commentaire

Mental health

Image récupérée de http://www.crazymessybeautiful.com/2014_04_01_archive.html

À l’automne 2014, les nouveaux étudiants des programmes de baccalauréat et de majeure en développement de carrière étaient invités à produire différentes recherches d’articles scientifiques ainsi qu’un résumé de l’un d’eux déterminé au hasard par le professeur Louis Cournoyer. Nous les avons regroupés par thèmes pour vous.

 

Santé mentale au travail : cas de figure

Les troubles de santé mentale affectent toutes les sphères de la vie. Les comptes rendus sélectionnés traitent des impacts du trouble bipolaire et des troubles de l’alimentation sur le développement professionnel de l’individu et offrent des pistes d’intervention pour les professionnels du développement de carrière. Vous trouverez les comptes rendu en hyperlien au bas de cette page.

Ngoc Van To-Chau propose le compte rendu d’une recherche explorant l’impact du trouble bipolaire sur la capacité de l’individu à s’investir dans un travail qui soit significatif pour lui.

Olivier Bérubé fait état d’une étude visant à répondre à une lacune dans la formation des conseillers en emploi quant à l’intervention auprès des personnes souffrant de troubles de l’alimentation. L’objectif est de fournir des informations et des pistes d’intervention aux conseillers accompagnant des clients souffrant d’anorexie ou de boulimie.

Les résultats rendent compte des conséquences qu’engendrent le trouble bipolaire sur le plan professionnel. Les employés qui en souffrent vivent de l’instabilité en emploi et une diminution de leur performance au travail. Ceux qui décident de parler de leur maladie à leurs collègues risque d’être stigmatisés en raison d’une mauvaise connaissance et compréhension de la bipolarité. Quant aux individus aux prises avec un trouble de l’alimentation, l’environnement de travail peut générer un stress supplémentaire ou participer au rétablissement de l’individu. Le conseiller peut aider le client à changer ses perceptions de la maladie, à diminuer son sentiment de honte et  à cibler des compétences qu’il pourra transférer dans une nouvelle carrière. Ces comptes rendus permettent d’informer les professionnels du développement de carrière sur la bipolarité et les troubles de l’alimentation ainsi que de founir des pistes d’intervention spécifique à cette clientèle.

To-Chau, N. V. (2014). Compte rendu de recherche de S. Hale, R.W. Lam, V. Maxwell, E.E. Michalak et L.N. Yathan, 2007. The impact of bipolar disorder upon work functioning: a qualitative analysis. Bipolar disorders, 9(1-2), 126-143.

Bérubé, O. (2014). Compte rendu de recherche de M. Williams, 2006. Employment counseling with clients who have eating disorders. Journal of employment counseling, 43(1), 179-191.

 

Article produit par :

Samuèle Dostie

Auxiliaire de recherche

Finissante au baccalauréat en développement de carrière

Université du Québec à Montréal

Louis Cournoyer

Professeur en counseling de carrière

Université du Québec à Montréal

À propos de l'auteur :

Commentaire